Alex De Minaur
Joueur de tennis (1999 – )

«À chaque fois qu’il y avait un Roger – Rafa en Grand Chelem, c’étaient des matchs que je pouvais regarder sans arrêt, en boucle. Ce sont les matchs qui m’ont donné “faim”, qui ont nourri ma motivation pour me pousser à vouloir progresser chaque jour afin de connaître cette situation et réaliser mes rêves de joueur de tennis. (…) Maintenant, j’ai la chance de pouvoir jouer avec tous ces gars que je regardais à la TV.»

Pete Sampras
Joueur de tennis (1971 – )
alors quadruple tenant du titre et vainqueur de 7 des 8 derniers Wimbledon – en conférence de presse après sa défaite contre Roger Federer, 19 ans, en huitième de finale de l’édition 2001

« J’ai perdu contre un très, très bon joueur. Il lâche des coups incroyables. Il a sorti des trucs vraiment bons à des moments importants. (…) Il est assez relâché. Il a un super revers, il sert bien, c’est un grand athlète. Il a définitivement un jeu adapté à toutes les surfaces. Il n’a pas de manque dans son jeu. C’était son premier match sur ce court (le Centre Court), je lui accorde beaucoup de crédit pour avoir su gérer ça aussi bien. (…) Beaucoup de jeunes joueurs sont en train de pousser, et Roger en fait partie. Mais je crois qu’il a un petit truc en plus par rapport aux autres gars. C’est un peu différent quand vous jouer contre lui. Son service… Je n’ai jamais réellement réussi à le comprendre.»

Marat Safin
Joueur de tennis (1980 – )

J’ai cassé tellement de raquettes pendant ma carrière. J’en ai explosé 80 par an, plus ou moins. Chaque semaine, j’en brisais beaucoup. Je m’entendais tellement bien avec Head (son sponsor raquette), qu’ils m’ont dit qu’ils voulaient me faire un cadeau. Ils m’ont offert un snowboard sur lequel il est écrit : 1055. C’est le nombre de raquettes que j’ai martyrisées. C’était une surprise, avant ça je ne connaissais pas le total!»

Roger Federer
Joueur de tennis (1981 – )

«Le tennis est mon art, mon moyen d’expression. Certains peuvent peindre, danser ou chanter ; je peux tirer un passing sur la ligne dans un angle impossible. Je viens vraiment de dire ça (rire) ? OK, je n’y arrive pas toujours (rires). Le faire en toucher, en sensation, plutôt qu’en force brute, c’est ce qui me donne le plus de plaisir. Vous vous entraînez très, très dur et parfois des choses incroyables se produisent en match. Il y a aussi beaucoup de balles dont les gens pensent que c’était un coup exceptionnel alors que j’ai eu de la chance. Mais parfois, quand les choses se déroulent vraiment bien, je me dis : “WOW ! Tu n’avais jamais lâché une frappe comme celle-ci!”»

Novak Djokovic
Joueur de tennis (1987 – )

«Pour affronter les moments chauds d’un match, je me concentre d’abord sur ma respiration. C’est probablement la chose la plus simple à faire, mais aussi la plus efficace. Il a fallu apprendre à accepter mes peurs, mes pensées négatives, et mon ego pour les utiliser de façon positive. Pour arriver à ce résultat, j’ai beaucoup travaillé sur la pleine conscience, J’ai fait de la méditation. Sur le court, quand je dois faire face à une balle de match ou une balle de break, certaines émotions et certains traumatismes ont tendance à ressurgir. Maintenant, je parviens à les contrôler beaucoup plus rapidement. J’arrive à imposer mes pensées positives, mes sensations positives. C’est plus facile à dire qu’à faire. N’importe quel sportif de haut niveau vous le dira: il faut se vouer à l’entraînement mental pendant des années pour y parvenir.»

Juan Martin del Potro
Joueur de tennis (1988 – )

juan martin del potro quote
«Mes parents ne sont jamais venus sur un grand tournoi pour me voir jouer. Quand les gens me demandent si je vais revenir, c’est quelque chose qui me motive. Je dois jouer à nouveau. Je dois aller avec ma mère et mon père à un tournoi et dire : ‘Roger, dis bonjour à mes parents, ils sont de Tandil»

Nick Kyrgios
Joueur de tennis (1995 – )

S’adressant au patron de l’ATP, Andrea Gaudenzi, à propos de sa gestion du Covid-19

«Santé mec, tu t’es vraiment occupé des joueurs pendant cette période. Et collaborer avec nous, ça t’intéresse patate ? »

Yannick Noah
Joueur de tennis (1960 – )

«Le bras de fer Nadal-Djoko, c’est fabuleux, ça joue monstrueux, mais c’est juste que j’ai déjà vu le match mille fois. C’est pour ça que j’aime bien Kyrgios. Parce qu’il propose autre chose. Quand je vois qu’il fait un service à la cuillère parce Rafa se tient six mètres derrière la ligne de fond, je suis comme un fou. Après, je suis aussi fou de rage à cause de la réaction des connards qui disent que c’est un manque de respect. Ces gens ne comprennent rien. Rien ! Si tu joues « normalement » contre Rafa, tu prends 3 et 3 après avoir réussi un super match. Si tu ne tentes rien, tu n’as strictement rien aucune chance.»

Marcelo Rios
Joueur de tennis (1975 – )

«Je ne peux pas imaginer Federer sortir et être saoul alors que je l’ai fait quand j’étais sur le tour. Aujourd’hui je ris avec Kyrgios et Fognini. J’aime voir ce tennis»

Roger Federer
Joueur de tennis (1981 – )

«On ne peut pas gagner un tournoi du Grand Chelem la première semaine, mais on peut le perdre»

Yannick Noah
Joueur de tennis (1960 – )

«S’ils continuent avec la serviette, je crois que je vais arrêter de regarder. Ils vont perdre un passionné de tennis depuis cinquante ans, un mec qui est prêt à se faire enterrer avec sa raquette. Tu fais vingt secondes de « serviette », tu reviens claquer un ace et tu refais vingt secondes de serviette ? Pour moi, c’est disqualification, direct ! Je n’en peux pus de leur serviette.»

Garbine Muguruza
Joueuse de tennis (1993 – )

«Les blessures font partie de notre sport. On doit composer avec quasiment chaque semaine. On ne se réveille jamais en se disant « je me sens au top »

John McEnroe
Joueur de tennis (1959 – )

John: «Monsieur l’arbitre, si je vous dis que vous êtes un con, vous me mettez une amende?» Arbitre: «Oui.» John: «Et si je ne le dis pas mais que je le pense très fort, vous me mettez quand même une amende?» Arbitre: «Non.» John: «Alors sachez que je le pense très fort»

Nick Kyrgios
Joueur de tennis (1995 – )

«Mon jeu est top 10, mais ce que je fais en dehors du court, non. Le travail que je fournis n’est pas celui d’un top 10. Des joueurs comme Sasha (Zverev), Novak (Djokovic), Rafa (Nadal), tous les jours ils font ce qu’il faut faire. Moi je ne fais pas encore les choses comme il faut qu’elles soient faites. Peut-être que je vais commencer à le faire. Et que je serai top 10. Mais là, non, je ne suis pas top 10… Aujourd’hui (lire ce samedi), j’ai fait du jet-ski à 17h30 (la finale était à 21h00). Ce n’est pas le genre de choses que fait un top 10»

Nick Kyrgios
Joueur de tennis (1995 – )

«Je joue beaucoup mieux quand le public est contre moi. J’aime ça en fait, ça me motive»

Novak Djokovic
Joueur de tennis (1987 – )

«Le tennis, ce n’est pas seulement une question de succès. C’est une école de la vie. Sur un court, on est nu. On expose totalement notre caractère et nos émotions. J’y ai appris plus de moi-même que n’importe où ailleurs. Quelle était la question, au fait ?»

Andre Agassi
Joueur de tennis (1970 – )

«Les avez-vous vu frapper la balle du fond de court ? Je pourrais jouer à ce rythme, disons… dix minutes. Puis je devrais quitter le court. Je ne battrais pas ce groupe composé de Rafael Nadal, Roger Federer et Novak Djokovic. Mon meilleur niveau de jeu du passé ne pourrait même pas rivaliser avec leur pire d’aujourd’hui.»

Serena Williams
Joueuse de tennis (1981 – )
Après un avertissement pour coaching lors de la finale de l’US Open 2018

«Je ne triche pas pour gagner… je préfère perdre!»

Roger Federer
Joueur de tennis (1981 – )

«Le tennis a toujours produit des champions et l’avenir ne m’a jamais inquiété. Quelqu’un marchera dans nos pas et deviendra champion. Nous, les tous meilleurs, sommes une ombre sur le jeu, et évidemment nous ne les (jeunes) laissons pas s’épanouir complètement. Mais, une fois que nous serons à la retraite, le tennis sera encore très passionnant»

Fabio Fognini
Joueur de tennis (1987 – )

«Cette histoire de NextGen, c’est de la connerie. Je n’aime pas du tout cette attention accordée aux jeunes joueurs. Shapovalov est 25e mondial, mais au même âge, Rafa avait déjà gagné Roland-Garros. Khachanov, Rublev, Zverev, Shapovalov, jouent tous bien mais on en fait toute une histoire et cela ne me plaît pas. Je ne le cautionne pas ! L’ATP fait plein de bonnes choses mais je ne suis pas d’accord avec ça et je ne comprends pas ce phénomène. Si quelqu’un joue bien, il finira par recevoir l’attention»

Jimmy Connors
Joueur de tennis (1952 – )

«Le tennis n’a jamais été un travail pour moi, c’était du plaisir. Plus la bataille était âpre et le match long, plus j’éprouvais du plaisir»

Yannick Noah
Joueur de tennis (1960 – )
à propos de Martina Hingis

«J’aimerais que l’on lui pose la question: mais pourquoi ne s’arrête-t-elle pas? Nous l’avions affrontée en 1998 à Sion quand j’avais lancé Amélie Mauresmo en Fed Cup. On avait pris une raclée. Elle était no 1 mondiale. Là, elle rejoue en double. Elle a la passion du tennis. C’est bien, mais bon cela s’arrête là pour moi. J’espère que l’on va la massacrer.»

Henri Leconte
Joueur de tennis (1963 – )

Henri Leconte declaration pimp my tennis
«Arrêtez, les mecs, de nous dire “on veut gagner un Grand Chelem” : c’est pas possible ! Ils ne s’entraînent pas, ne font pas l’effort nécessaire. Les joueurs français ont un melon monumental : ils n’ont rien gagné et ils ont un melon…»

Benoît Paire
Joueur de tennis (1989 – )

«Tout est pourri ici. Je ne suis pas le seul à penser ça, mais peut-être le seul à le dire. Quitter Wimbledon, je m’en fous. Je n’aime pas ce tournoi.».

Benoît Paire
Joueur de tennis (1989 – )
en plein match contre Tommy Haas

«Le mec est complètement nul ! Je suis extra-mauvais. J’ai juste à jouer 2 secondes, je pense que je gagne 6-2, 6-2».

Gunter Bresnik
Coach (1961 – )
Interviewé sur la possible fatigue de fin de saison chez son protégé Dominic Thiem

Gunter Bresnik declaration
«Conneries ! Ce n’est pas à vous que je dis ça, mais à tous ces joueurs qui répètent ça à longueur de journée et finissent par se convaincre les uns les autres qu’ils sont fatigués. Il veulent connaître la fatigue ? Qu’ils aillent bosser sur les chantiers ! Ces gars-là, oui, eux, ils ont le droit d’être fatigués. Les joueurs qui dorment dans des cinq étoiles, mangent la meilleure nourriture et s’entraînent deux à trois heures par jour : à chaque fois que j’entends ça, ça me met hors de moi…»

Sloane Stephens
Joueuse de tennis (1993 – )
Quand on lui demande à l’interview de l’US Open 2017 si elle aimerait gagner un autre Grand Chelem

«Bien sûr ! Vous avez vu le chèque que la femme m’a remis à la fin (rires) ? Si ça, ça ne vous donne pas envie, je ne sais pas ce qu’il vous faut!»

Sloane Stephens
Joueuse de tennis (1993 – )
à propos de sa première remise de trophée à l’US Open 2017

«Je pensais à toutes les photos des gagnantes dans le couloir. Elles ont toutes leur plus belle image. Et moi, je pensais à quoi j’allais ressembler avec la transpiration sur mes seins (rires)!»

Fabio Fognini
Joueur de tennis (1987 – )

«Je peux vous assurer que dans le Top 100 personne ne se dope. Je parle seulement du Top 100 parce que je connais les joueurs, je joue contre eux. De toute façon, on nous teste 20 fois par an, il est impossible de tricher»

Roger Federer
Joueur de tennis (1981 – )

«Les jours de repos entre deux matches à Wimbledon, les enfants savent que je jouerai peut-être un peu moins que d’habitude et personne ne me fera une remarque parce que je reste dans le canapé devant la télé»

Benoît Paire
Joueur de tennis (1989 – )

«Bon, j’ai conscience que ce n’est pas la première fois que je parle de changement et j’ai eu des rechutes, pas plus tard qu’à Halle il y a deux semaines. Il ne suffit pas de parler, il faut que les actes suivent. J’ai été un peu bête, stupide par moments dans ma façon de penser et de voir le tennis. Maintenant je suis prêt à voir les choses d’une manière différente. A être un homme, en quelque sorte»

Novak Djokovic
Joueur de tennis (1987 – )

«Depuis que j’ai gagné Roland-Garros, je ne prends plus de plaisir sur le court, que ce soit en match ou à l’entraînement. Il s’agit pourtant de ma motivation première pour jouer au tennis. Je dois maintenant redéfinir mes priorités… L’idée de gagner des titres et de battre des records n’est plus, chez moi, une obsession»

John McEnroe
Joueur de tennis (1959 – )

«Si Serena Williams jouait sur le circuit masculin, elle serait aux alentours de la 700e place mondiale. Cela ne veut pas dire que je ne considère pas Serena comme une joueuse incroyable, bien au contraire et je pense qu’elle pourrait battre, sur un jour, certains joueurs, car elle a une incroyable force mentale. Mais si elle devait jouer sur le circuit masculin tous les jours, ce serait une autre histoire!»

Alexander Zverev
Joueur de tennis (1997 – )
S’adressant à Roger Federer qui le bat en finale de Halle 2017

«Ce que tu fais sur un court de tennis, après toi on ne le verra plus jamais. C’est toujours un plaisir de te voir jouer. Mais aujourd’hui, tu aurais pu être plus sympa avec moi»

Julien A.
Grand Manitou de pimpmytennis.com (1975 – )
Rattrape-toi, suis-nous en t’abonnant à

Pimp my tennis on Twitter

funny tennis photoshop images pictures #pimpmytennis #rogerfederer
«T’aimes le tennis mais t’es pas follower de Pimp my tennis sur Twitter, non mais allô quoi, allô, la honte totale!»

Roger Federer
Joueur de tennis (1981 – )

«il faut jouer la balle, et pas l’adversaire»

Marc Rosset
Joueur de tennis (1970 – )
Plaisanterie à propos des joueurs français résidant en Suisse, peu avant la finale de Coupe Davis 2014

«Si jamais ils nous battent, on leur augmentera leur forfait fiscal»

John McEnroe
Joueur de tennis (1959 – )

« J’adore [Gaël] Monfils le personnage. Je ne veux pas être négatif, mais c’est une des plus grosses déceptions de l’histoire. Il aurait déjà dû gagner 4 ou 5 majeurs »

Roger Federer
Joueur de tennis (1981 – )

«Affronter Rafael Nadal sera toujours pour moi le test ultime. Je mesure pleinement la dimension d’une finale entre Rafa et moi»

Julien A.
Grand Manitou de pimpmytennis.com (1975 – )
Rattrape-toi, suis-nous en t’abonnant à

Pimp my tennis on Facebook

funny tennis photoshop images pictures #pimpmytennis #rogerfederer
«Et comment tu fais pour connaître l’actu du site? Aimer le tennis et ne pas rejoindre Pimpmytennis sur Facebook c’est comme avoir une belle raquette sans les cordes»
  • 12
    Partages

Cette page est régulièrement mise à jour, n’hésitez pas à y revenir régulièrement. Si vous trouvez des proverbes / citations sympas de votre côté qui ne figurent pas encore dans le Pimpoblabla, envoyez-les nous via la page de contact ou notre page Facebook, nous nous ferons un plaisir de les ajouter. Bonne lecture!